Related Posts with Thumbnails

Basilic tropical (Messep)

Très utilisée dans la cuisine Béti(e) au Cameroun le, le « Messep », ocimum gratissimum (basilic sauvage), soigne les bronchites et les douleurs abdominales.

L’utilisation la plus simple et assurément la moins répandue du « Messep », plante aux multiples vertus, est sa consommation comme tisane au petit déjeuner avec du lait et du sucre.   

« La particularité c’est que dans ce cas précis, elle agit comme un traitement préventif », explique Mme Assoumou Joséphine.

Ainsi, cette plante a plusieurs propriétés et devient à l’occasion un médicament très efficace et très prisé par les traditionalistes dans la quasi-totalité des ethnies du pays ; surtout par les familles économiquement faibles.

Procédé pour réaliser la tisane de Messep :

Mettre un peu d’eau au feu, puis rajouter les feuilles de « Messep » laisser mijoter, jusqu’à ce que l’eau change de couleur, ensuite servir dans un bol. Il ne restera plus qu’à ajouter du lait et du sucre selon la préférence de chacun.     

Traitement des maux de ventre ou constipation :

« Tout d’abord, vous récoltez les feuilles de « Messep », ensuite vous les frictionnez puis vous y ajoutez un ou deux petits piments (piment indigène) de préférence, vert, sans les écraser. Le tout est mis dans un peu d’eau et à l’aide d’une poire, le malade se purge, puis dans les deux minutes qui vont suivre, il aura une forte envie de faire ses besoins et c’est le début de la guérison ».

 « Après cela le problème (constipation ou autres douleurs ne sera plus qu’un souvenir. Mais, tout dépend la gravité», a précisé dame Joséphine.

 Bronchites :

Cette plante soigne également la toux, en dégageant les poumons des corps étrangers qui l’empêchent de fonctionner normalement. Pour un résultat efficace, la feuille de Messep, est mâchée avec un peu de sel pour atténuer son goût aigre.

Le malade avale le jus aspirer après mâchouillement et rejette le reste puis recommence, pendant au moins 5 minutes. Le traitement se fait deux fois par jour,  matin et soir pendant deux ou trois jours. Au soir du premier jour, le malade verra sa poitrine se libérer petit à petit, jusqu’à guérison totale.  

Aussi, en langue Nzebi, cette plante est appelée « Madoumadoum », en langue Mpongwè, c’est l’« Indoundouwèlè »…

Sous d’autres cieux, l’ocimum gratissimum (basilic sauvage) sert de base à la fabrication du vin.

DouglasNtoutoume  

Source

Vous trouverez désormais son  huile essentielle voir ici dont les propriétés sont les suivantes :

 Antispasmodique puissant

-       Revigorant et vitalisant

-       Tonique du système nerveux

-       Tonique digestif

         -        Anti-inflammatoire

          -        Anti-douleur

          -        Antiviral puissant

Indications :  

-          Nerveux : stress, fatigue, dépression, insomnie, hystérie, épuisement intellectuel, spasmophilie, vertiges, 

-          Digestif : flatulence, indigestion, nausée, gastro-entérites, aérophagie, mal des transports, 

-          Musculaire : spasmes, douleurs, crampes du bas du ventre, spasmes gastro-hépato-entériques, 

-          Respiratoire : asthme, bronchite, toux, catarrhe,…, 

-          Maladies infectieuses tropicales, hépatite virale,…  

Usage externe :        

-          Application (diluée à 1% dans de l’huile végétale) sur le plexus solaire (spasmes digestifs) ou le long de la colonne vertébrale (fatigues et dépression), 

-         Bain, mélangée à d’autres huiles, pour un « coup de fouet ». 

Précautions : 

Huile très puissante. 

Ne pas utiliser pure en application sur la peau, diluer fortement dans une huile végétale. 

Eviter l'usage pendant la grossesse, pour les enfants en bas âge. 

Eviter l'usage par voie orale

 

Source

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs Ma Page sur Hellocoton Recettes de cuisine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site