Related Posts with Thumbnails

Des camerounais rapatriés de la Guinée-Equatoriale

Au moins 300 ressortissants camerounais ont été expulsés de la Guinée-Equatoriale, dans le cadre du programme de rapatriement volontaire mis en place par le gouvernement  Equato-Guinéen depuis quelques semaines, en application  d’une note ministérielle demandant aux étrangers en situation irrégulière de sortir du pays au plus tard le 28 mai 2009.


Selon la police camerounaise, il s'agit des Camerounais "sans papiers" qui,
Pressés par les délais imposés par les autorités équato-guinéennes, ont « librement » accepté de rentrer dans leur pays.

Arrivés à bord de bus affrétés par le consulat du Cameroun à Bata, Ils ont été accueillis au poste frontière de la sureté nationale  de Kyé-Ossi (Sud Cameroun frontalière avec la Guinée-Equatoriale) par les autorités de la vallée du Ntem.

« Nous avons préfère rentrer car ca ne va pas, on vit dans la peur;

Quand tu vas pour faire les papiers ont te met en prison, tu ne peux même pas économiser car quand tu rentres du travail avec le peu d’argent que tu as gagné, on te dépouille »

Témoignent certains.

Depuis que la Guinée-Equatoriale a intensifié sa production de pétrole et de gaz, de nombreux Camerounais et autres ressortissants de l'Afrique centrale, en quête du travail, quittent leur pays à destination de Bata ou Malabo,  où ils sont pour la plupart en situation irrégulière.

Ces « retours volontaires » interviennent au moment où  la frontière entre la Guinée-Equatoriale et le Cameroun est toujours fermée côté Guinée-Equatoriale.


 source : CRTV journal du 31mai 2009 à 8h30

 


 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs Ma Page sur Hellocoton Recettes de cuisine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×