Related Posts with Thumbnails

Des faussaires camerounais arrêtés en Italie

faussaires_cam_italieAprès l’arrestation au mois de mars dernier de 09 Camerounais vivant en Chine et accusés d’avoir escroqué une chinoise de la ville de Fuzhou, dans la province de Fujiang d’une somme d’argent de 39 400 dollars Us, suivie de celle d’un autre camerounais le mois dernier à Shanghai avec sa condamnation à dix ans d’emprisonnement ferme pour fraude, c’est autour des carabiniers spécialisés dans la lutte du grand banditisme et de contrefaçon l’Italie d’attraper il ya quelques jours 13 camerounais, tous des faussaires spécialisés dans le “wash wash”, technique de multiplication des billets de banque à l’aide des produit divers.

L’information diffusée en primeur par le quotidien Italien Il Gazettimo le 14 juillet dernier a été relayée par plusieurs autres médias.

D’après de nombreux médias italiens, ces camerounais étaient très liés avec les hommes d’affaires Italiens et des opérateurs économiques Pakistanais et Bengalis installés dans les villes italiennes. Ils promettaient à tous de multiplier par deux voire trois leurs fortunes par des techniques de multiplications des coupures de 50, 100, 500 €.

Les carabiniers spécialisés dans la lutte du grand banditisme et de contrefaçon informés de la situation depuis près d’un an selon les sources policières et cités par Il Gazettimo ont ainsi menés une kyrielle d’enquêtes dans les villes incriminées telles la Marche, l’Emilie-Romagne,Triveneto, la Lombardie, la Toscagne etc pour enfin mettre la main sur cette bande constituée de 13 camerounais parmi laquelle une demoiselle

D’après le procureur MORENO MORELLO cité par le quotidien Italien La Notizzia dans sa parution du 18 juillet dernier, la plupart des victimes de ce gang étaient appâtés par la meilleure qualité des billets banque supposés faux par les Feymen et qui n’était détecté nul par comme étant des billets falsifiés

La technique étant simple : les billets authentiques étaient teintés au départ avec un produit noir donnant l’illusion d’un simple papier noir qu’il suffisait de décolorer à l’aide d’un produit spécial.

Devant leurs victimes, les feyman camerounais passaient à la démonstration puis remettaient les billets lavés à leurs clients à qui ils demandaient de faire un essai en procédant a quelques achats et dépôts bancaires. Ce que les victimes n’hésitaient pas à passer à l’essai avec en retour une satisfaction

Les victimes revenaient ainsi après leur test concluant vers les escrocs pour leur témoigner de la fiabilité de l’opération. Ces derniers à leur tour exigeaient généralement une importante somme pour la multiplication.

Ils ont été arrêtés en possession de plus de 50 000 Euros teintes et ils s’apprêtaient selon la presse Italienne à escroquer 500 000 Euro à un citoyen italien.

Selon des informations afférentes parvenues ce jour à la rédaction de Camer.be, les 13 feymen Camerounais méditent actuellement leur dans une prison de Rome

Camerbe : La rédaction

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs Ma Page sur Hellocoton Recettes de cuisine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×